[accueil]  [chercher]


2018-07-30 09:31

Des solutions pour avoir un numéro de téléphone dans un autre pays


Vous avez une société à l'étranger ou voyagez beaucoup, par exemple en tant que « nomade digital » ? Voici des solutions pour avoir un numéro de téléphone qui vous suivra partout, de façon économique, sans avoir à vous rendre dans le pays en question au préalable.

Nous prenons ici l'exemple de numéros de téléphones estoniens car ils peuvent servir notamment aux e-résidents, mais ces solutions permettent aussi d'avoir des numéros d'autres pays.

Les services en ligne
Ainsi, Skype propose un numéro à indicatif de type « ligne fixe » estonien pour 50 € par mois. Vous pouvez utiliser l'application sur un appareil mobile ou un ordinateur, ou rediriger (en payant) les communications. Si vous avez l'âme d'un bidouilleur, vous pouvez prendre un numéro chez Twilio pour 3 dollars par mois. La configuration est relativement simple avec Twilio Studio ou TwiML Bins si vous souhaitez seulement rediriger vers un autre numéro de téléphone, mais en mettant les mains dans le cambui il est possible de profiter d'autres options plus évoluées. Zadarma propose quelque chose de plus simple pour seulement 2 € par mois.

Malheureusement, avec certains de ces services, les SMS ne sont pas supportés alors qu'ils sont parfois nécessaires (par exemple pour vérifier l'inscription à des services en ligne), ou alors même la réception de SMS est payante. Une vraie puce SIM peut apporter plus de souplesse.

Les puces SIM
L'opérateur estonien Top Connect fournit en marque blanche de nombreux services : XXSim, TravelSim, Bglo, OneSimCard (nous ne recommandons pas celui-là car moins transparent !), AirBaltic Simcard, etc. Ils permettent de recevoir des appels gratuitement dans près de 200 pays (oui, vous avez bien lu !). Les appels émis ne sont pas trop chers non plus. La contrepartie est que les appels reçus coûteraient cher à la personne qui vous appelerait. Par exemple, au lieu de 0,03 € par minute comme vers un autre numéro de portable, l'opérateur mobile estonien Super facture 0,55 € la minute vers les numéros de Top Connect. Peut-être jaloux des services de Top Connect, certains opérateurs comme Orange en France bloquent même les appels vers ces numéros. Il est possible de contourner ce problème en passant par un numéro vert (dans une dizaine de pays), avec appel gratuit pour l'appelant (s'il est dans un des pays concernés), mais facturé au client de la puce SIM. De même, il est possible de rajouter des numéros de téléphone d'autres pays sur la même puce, mais il faudra payer les communications reçues, alors que dans de nombreux cas le transfert du numéro estonien vers un autre numéro dans le monde est gratuit ! Autres options disponibles selon les revendeurs : la possibilité de changer le numéro appelant affiché, un numéro de télécopie associé, etc. La puce SIM coûte autour de 10 € en vente par correspondance, le crédit chargé dessus est valable environ un an (cela dépend des revendeurs). Des solutions concurrentes existent avec des numéros principaux britanniques, comme WorldSIM.

Vous avez d'autres pistes pour avoir un numéro de téléphone étranger ? Contactez-nous !



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit


[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] © ACBM