[accueil]  [chercher]


2017-07-18 15:20

La résidence fiscale à Chypre pour 60 jours par an


Le parlement chypriotte a adopté un texte qui permet d'obtenir la résidence fiscale du pays. Toutes les conditions doivent être remplies en même temps : ne pas avoir de résidence fiscale ailleurs, ne pas rester dans un autre pays plus de 183 jours la même année fiscale, passer au moins 60 jours cette année à Chypre, être impliqué (directeur, employé...) dans un business déclaré localement et conserver un logement dans l'île, que ce soit en tant que propriétaire ou locataire. En cas de cessation du lien avec la société chypriotte, la résidence fiscale serait refusée la même année. À savoir aussi : le jour du départ du pays est considéré comme un jour où le résident est absent, contrairement à un jour d'arrivée. En cas d'arrivée à Chypre et de départ le même jour, le séjour a officiellement une durée d'un jour. Curieusement, un départ de Chypre suivi d'un retour le même jour n'est pas compté comme une journée dans le pays. Des incitations sont également prévues pour le nouveau résident avec des taxations sur les revenus locaux uniquement et des réductions (50 % au-delà de 100 000 euros annuels de salaire, pendant 10 ans, par exemple). Quoiqu'il en soit, voici sans doute une solution à envisager pour certains « nomades digitaux » !



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit


[homepage] [RSS] [archives] [legal & cookies] © ACBM