[accueil]  [chercher]


2018-01-01 16:24

Débuts de la TVA aux Émirats arabes unis (EAU)


Jusqu'ici sans taxe ou presque, les Émirats arabes unis (EAU) ont décidé de mettre en place une TVA de 5 % applicable, dès aujourd'hui, à la majorité des biens et services. Des hausses de prix sont donc à prévoir pour les consommateurs. 5 %, c'est encore léger, mais peut-être un premier pas avant des hausses, alors que le prix du pétrole baisse et que les dépenses du pays explosent. La déclaration de la taxe, mensuelle ou trimestrielle selon les cas, représentera aussi une nouvelle charge de travail pour les entreprises réalisant plus de 375 000 dirhams émiriens de chiffre d'affaires par an. Le numéro d'identification fiscale (TRN) doit figurer sur les factures, ainsi que le montant de la taxe. Entre 187 500 et 375 000 dirhams émiriens, la demande d'un numéro d'enregistrement reste facultative. Les sociétés offshore sont, elles aussi, soumises aux nouvelles obligations, même si les ventes à l'export sont taxables à 0 %. Même chose pour les sociétés dans les zones franches (Free Zones), qu'elles soient ou non de type « Designated Zones ». Toutefois, les ventes à l'intérieur de la même Designated Zones, ou vers une autre, auront une TVA de 0 %. Cette nouvelle taxe a fait l'objet d'un accord entre six pays de la région. L'Arabie Saoudite l'applique déjà. Bahreïn, le Koweït, Oman et le Qatar ont décidé de repousser cette application à 2019.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit


[homepage] [RSS] [archives] [legal & cookies] © ACBM