[accueil]  [chercher]


2018-01-22 12:10

Attention : Transferwise Borderless, Payoneer, Compte Nickel et les autres ne sont pas de vrais comptes bancaires !


Face aux difficultés pour ouvrir un compte bancaire dans une banque classique, des « nomades digitaux », et entrepreneurs de façon plus générale, s'échangent des « tuyaux » comme Transferwise Borderless, Compte Nickel, Revolut, Payoneer, Paysera, Holvi, Viabuy et bien d'autres. Attention, ce ne sont pas des banques, malgré ce que certaines de ces sociétés prétendent à tort.

Certes, elles proposent généralement une ouverture de compte en ligne facile depuis de nombreux pays dans le monde, une tarification qui peut être très concurrentielle (ou le contraire, selon les cas...), un numéro IBAN qui a tout l'air d'un compte bancaire, une carte Mastercard ou Visa. Mais, dépourvue de licence bancaire, elles proposent des comptes qui ne peuvent être qualifiés de « bancaires ». Ainsi, sauf partenariat externe, elles n'accordent pas de crédit, elles refusent les chèques même dans les pays où ils existent encore, mais surtout elles ne cotisent pas au fonds de garantie de leur pays. En Europe, les sommes déposées chez une banque sont garanties à hauteur de 100 000 € pour chaque client (en théorie car, en pratique, en cas de défaillance d'une grosse banque, le système ne pourrait sans doute faire face), sans compter le cas particulier si vous venez de revendre un bien immobilier. Aux États-Unis, la garantie est de 250 000 dollars.
Transferwise est l'une des sociétés les plus transparentes sur ce point. Elle explique que le numéro IBAN qu'elle fournie est « virtuel », l'argent de ses clients est stocké chez la banque Barclays au Royaume-Uni dans le cas des clients européens. Si TransferWise fait faillite, pas grave : l'argent n'est pas à son nom et doit être retournés aux clients sous 10 jours ouvrés. Par contre, si la banque fait faillite, la garantie ne fonctionne pas de la même façon, indique TransferWise. Certes, Barclays est une banque dont les dépôts sont habituellement garantis par le fond national, mais ici - pour schématiser - tous les clients et Transferwise partageant un même compte, il ne vous resterait pas grand-chose au final.
Revolut a déposé un dossier pour obtenir une licence bancaire, qui pourrait lui être accordée dans quelques mois si tout va bien. Parmi les « néo-banques », celles qui ont une vraie licence sont Bunq, Ferratum Bank, Orange Bank...



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit


[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] © ACBM